Une herbe toujours plus verte ailleurs

Alors que VW annonce 22 milliards de bénéfices et une prime de 7000 € pour ses salariés, on nous reparle du « modèle allemand ». Mais rapportée aux bénéfices, cette prime n’est pas plus forte qu’à Renault. Et la réalité de la success-story de VW ce sont des salaires gelés voire baissés, une flexibilité accrue, une augmentation des cadences et des baisses d’effectifs. Il est des modèles dont on se passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.