Un sourire à 2 milliards

En 2011, Renault a dégagé un bénéfice net de 2,13 milliards d’euros. Une hausse de 42 % par rapport à 2010, où Renault a fait 1,49 milliards d’euros de bénéfices si on enlève la vente des actions Volvo. On comprend pourquoi Ghosn a retrouvé le sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.