Un compte suisse pour Noël

En cette fin d’année, les messages alarmistes redescendent dans de nombreuses réunions d’UET. Histoire de justifier le report sine die des dépenses « non prioritaires » et de préparer les esprits à un plan promotion et salaire 2012 au rabais.
Certains managers vont même jusqu’à dire qu’il n’y a plus de budget à cause des commuters (les collègues transférés dans une filiale suisse le temps de leur mission à l’étranger). Comme si Renault avait créé ces contrats pour perdre de l’argent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.