Un accord compétitivité qui ne passe toujours pas

Exclus de l’accord compétitivité Renault suite à leur forte mobilisation, 60 % des ouvriers de la Fonderie de Bretagne (ex-SBFM) ont rejeté le « Contrat d’Avenir Pour la Fonderie de Bretagne ». La CGC a appelé à un débrayage contre la CGT qui refuse de signer. La direction n’en demandait pas tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.