Tsunami sur l’emploi

2,8 milliards d’euros de bénéfices nets pour Nissan sur l’année fiscale 2010/2011. C’est 7 fois plus que l’année précédente ! Des bénéfices obtenus grâce à un record des ventes (+19%), mais aussi sur fond de réductions de coûts et de 20 000 nouvelles suppressions d’emplois dans le monde depuis 2009. Un tsunami qui n’a rien de naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.