Tsunami de bénefs

Le résultat dégagé par Nissan entre le 1er janvier et le 31 mars 2012 se traduira dans le résultat net du 1er semestre 2012 de Renault par une contribution positive estimée par Renault à 230 millions d’euros, contre 93 l’an dernier. Et Carlos Tavares qui affirmait que Renault était au bord du précipice ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.