Trop sérieux pour jouer au yoyo

L’action Renault a gagné 25 % depuis le 1er janvier 2014. Son cours fait du yoyo depuis l’introduction de Renault en Bourse en 1994 : 120 € en 2007, 10 € en 2009, autour de 70 € aujourd’hui… Qui peut prévoir la suite ? Une évolution déconnectée de la valeur de la production, et des réalités quotidiennes des salariés. Et un système qui fragilise entreprises et emplois. Renault a vécu longtemps sans être coté en Bourse. Il est toujours temps d’en ressortir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.