Trop de voitures ou trop d’exploitation ?

Des surcapacités de production en Europe ? Et la Russie qui n’arrive pas à fournir. A Avtoframos, Renault augmente le taux d’utilisation de son usine moscovite de 5200 à 5800 h par an, passant les horaires à 2 équipes de 11 h sur 6 jours au lieu de 3 équipes de 8 h sur 5 jours.
Les salariés russes vont trimer 11 h par jour et ceux de Douai chômer en octobre. Logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.