Trop de mots pour être honnête

Coeur, non-coeur, sensibles, critiques… Le tout appliqué tantôt aux compétences, tantôt aux métiers, aux fonctions, aux emplois, aux postes, aux activités… L’inventivité de la direction paraît sans limite. Il n’y a pas mieux pour noyer le poisson, et faire oublier l’objectif essentiel : réduire de 20 % les effectifs d’ici 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.