Trois ans d’austérité, ça suffit !

Lors de la deuxième réunion NAO du vendredi 24 février, la direction doit annoncer les augmentations de salaires pour 2012. La veille, jeudi 23 février, plusieurs syndicats du Technocentre appellent à une heure de débrayage pour les salaires. Cela sera le cas aussi sur de nombreux autres sites Renault.
Après trois années de vaches maigres, c’est le moment d’exiger un véritable rattrapage de salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.