Tout augmente, le mécontentement aussi

Des miettes versées en deux fois. C’est le résultat des NAO du 24 février : 1,3 % d’AGS en mars, plus 1 % en octobre pour les APR et 0,7 % pour les ETAM. Et toujours pas d’AGS pour les cadres.
Des mesures en dessous de l’inflation officielle, pourtant sous évaluée. Selon l’INSEE, les prix ont augmenté de 2,5 % entre début et fin 2011. Le pouvoir d’achat de nombreux salariés va donc diminuer pour la 3ème année consécutive. De quoi relancer l’inflation de la colère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.