Tous les salariés passeront à la caisse

L’argument avancé pour imposer les mutuelles en entreprise était de mieux couvrir les 3,5 millions de salariés du privé qui n’en ont pas. Mais pourquoi ne pas commencer par arrêter de baisser les remboursements de soins par la Sécurité Sociale, voire de les prendre totalement en charge ?
En fait, c’est surtout un marché qui échappait à AXA, Médéric-Malakoff et autres assureurs privés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.