Étiquette : prime

Des patrons plein de ressources

En 2016 comme en 2015, Ghosn a perçu 100 000 actions gratuites à la place des stock-options jugées trop aléatoires. Renault a dû en effet annuler des plans de stock-options, car l’action valait moins que le cours fixé lors de leur attribution. Désormais, les centaines de cadres dirigeants de Renault…

Mais où est passée la PPG ?

Les cadres dirigeants, dont le poste est gradé L2 ou L1, touchent une Part Variable Groupe (PVG, ex PPG). La direction se garde bien de communiquer là-dessus. Cette année, cette prime serait en moyenne de 23 % de leur forfait annuel ! Elle aurait été de 13 % l’an dernier.…

De l’inégalité parmi les primes

Cette année, les APR ne toucheront aucune prime, 40 % des ETAM auront une prime de 500 ou 800 €. La prime de performance des cadres L3C et L3B sera en moyenne de 4,5 % de leur forfait, soit en moyenne 2350 €. La prime des cadres L3A sera en…

Moins de performance = plus de MOP

Le prime de performance établissement sera de 800 € à Guyancourt, contre 1000 € l’an dernier. Les salariés auraient donc été moins performants, ce sont les indicateurs qui le disent ! La Marge Opérationnelle a pourtant augmenté de 44 %. Cherchez l’erreur.

Heureusement qu’il reste les allocs

L’allocation de vacances des APR et des ETAM sera versée avec la paie de juin. C’est désormais un évènement, vu le quasi blocage des salaires. Pour ne pas finir accrocs à ce genre d’allocs, il va falloir imposer le retour des AGS, et pas des miettes.

Plus tu gagnes, plus tu touches

L’adage se confirme chez Renault : plus le salaire est élevé, plus la prime est grosse. Les APR, à qui on a aussi supprimé cette année les AGS, n’auront rien. 40 % des ETAM toucheront une primette de 500 €. Pour les cadres, la prime de performance est calculée en…

Les réfractaires à la modération salariale

Fin de « crise » pour les 2000 cadres Renault qui touchent la PVG (Part Variable Groupe, nouveau nom de la PPG). Alors que 60 % de l’enveloppe réservée à cette prime était versée ces dernières années pour cause de crise, ce sera 85 % cette année. Sachant que la…

A bas les privilèges

Environ 15 % des cadres toucheraient la Prime Performance Groupe (PPG), également appelée Part Variable Groupe (PVG). La direction ne communique surtout pas sur cette prime, mais il est sûr qu’un petit nombre de hauts cadres empoche le pactole. Il y a encore des privilèges à faire tomber.

Une absence remarquée

Pour la troisième année consécutive, il n’y aura pas d’avance sur la prime d’intéressement. Fin 2012, l’annonce du non-versement de cette avance avait déclenché des débrayages. Depuis la direction préfère ne rien annoncer, histoire qu’on oublie même son existence. Mais notre compte en banque est toujours là pour nous le…

Actionnaires choyés, salariés à la diète

Chaque salarié Renault va toucher 100 € brut de « prime de partage des profits » avec sa paie de septembre. Quelle générosité ! La loi oblige Renault à verser une prime car les dividendes versés aux actionnaires en 2014 sont en hausse par rapport aux deux années précédentes. La…

Un accord pas du tout performant

La direction a pondu un nouvel accord sur le calcul de la Prime de Performance Etablissement. Son montant variera toujours selon des critères ne dépendant pas seulement du Technocentre (Garantie Mois de Fabrication, respect des délais de lancement des véhicules), ou encore selon la baisse du nombre de jours de…

Salaires variables : un rêve de patron

La direction de Renault et ses partenaires syndicaux viennent de signer un nouvel accord sur l’intéressement aux résultats financiers. Ceux-ci poursuivent le but affiché dans l’accord compétitivité : privilégier la part variable au détriment de la part fixe du salaire (AGS et AI). Les primes versées de 2015 à 2017…

Indicateurs, mais de quoi ?

La prime de performance établissement est en baisse, plombée par les indicateurs qualité, formation ou coût (TDC) : 587 € en 2014 contre 802 € en 2013. Les salariés n’ont pas à payer les conséquences de la politique de la direction : V3P, plan de formation…

Après le Pascal*, le Carlos

Le Conseil d’Administration, dans sa grande bonté, a décidé de compléter l’enveloppe intéressement de 11,3 millions d’euros. Tout juste le salaire de Ghosn en 2012. Pour chaque salarié, ça ne fera que 310 € de plus sur sa prime. On ne joue pas dans la même cour. * billet de…

Partage des miettes

Il faut une loupe, mais la « prime de partage des profits » a bien été versée sur la paye de septembre. Cette prime est obligatoire lorsque les dividendes augmentent par rapport aux deux années précédentes. Et à Renault les actionnaires ont touché 508 millions d’euros de dividendes en 2013,…

Les pièges de la part variable

Les cadres non concernés par la PPG (Prime de Performance Groupe) toucheront la Prime de Performance Individuelle (PPI). Mais son montant baissera en moyenne de 30 % par rapport à 2012. L’accord compétitivité prévoyait pourtant le « maintien des rémunérations » en 2013…