Étiquette : espionnage

Une enquête à la Ghosn

Le parquet demande le renvoi en correctionnelle de quatre personnes, dont Dominique Gevrey ancien chef de la protection du groupe, mises en cause dans l’affaire des vrais-faux espions de 2011 chez Renault. Ghosn sort blanchi de l’enquête de la DCRI, lui qui s’était fortement impliqué dans cette chasse aux sorcières :…

Faux espions et vrais tricheurs

Renault, nid d’espion : le livre vient de sortir et raconte comment Ghosn a bluffé en prétendant avoir des preuves de la culpabilité des trois cadres, pour ne pas « avoir l’air d’un con » au 20h de TF1. Ou comment des audits internes ont été truqués pour exonérer Ghosn.…

Règlements de compte à Barbouzeland

Alors qu’il est le seul mis en examen dans la vraie-fausse affaire d’espionnage, Dominique Gevrey, l’ancien responsable de la sécurité, a porté plainte contre la direction de Renault : elle aurait fabriqué des documents pour lui faire porter le chapeau. Christian Husson, l’ex-directeur juridique du Groupe, était convoqué par le…

Le livre noir de Renault, de Benjamin Cuq

Longtemps numéro 1 en France et en Europe, Renault a perdu au fil des ans sa première place sur le marché automobile et dans le coeur des Français. Renault reste certes la marque la plus citée spontanément par les consommateurs, mais Renault va mal. Comment en est-on arrivé là ?…

Cette fois ci, les espions sont vrais

En juin et juillet, 400 voitures du pool taxi sont équipées de boîtiers permettant de les géolocaliser à la minute près. Objectif affiché : optimiser les pools, et au passage dissuader les usages personnels. Et si l’essai est concluant, le système sera commercialisé pour les flottes des autres entreprises. On…

Faux espionnage mais vrai cynisme

Lors de l’affaire de vrai-faux espionnage, la direction de Renault avait préparé un plan de communication en cas de suicide de l’un des cadres mis en cause, a révélé la presse vendredi dernier. Il aurait mieux valu ne pas les accuser à tort. Un communiqué avait même était rédigé avant…

Protégez nous de nos protecteurs

La direction de la protection de Renault se réorganise. Un service est désormais en charge de l’inspection de cette direction. Histoire de surveiller ceux qui surveillent… Ça vire parano. L’ex-policier qui prend la tête de ce service est un ex-conseiller de Sarkozy puis de Brice Hortefeux lorsqu’ils étaient ministres de…

Le livre censuré par Renault

Renault a posé ses conditions aux quatre faux espions : pour garder leurs indemnités de réparation, ils ne doivent pas en dévoiler le montant. Même Balthazard a dû renoncer à écrire ses mésaventures et rompre son contrat d’édition. Pourquoi : la réalité est encore pire que ce qu’on sait déjà…

La vraie-fausse affaire d’espionnage

5 mai 2011 Deux ex-employés refont surface, se disent “victimes” du constructeur   Dépêche AFP du 5 mai 2011 Le Monde du 5 mai 2011 : espionnage en Russie ?!   14 avril 2011 La fausse affaire d’espionnage à Renault vue de l’intérieur : Ghosn et Pélata, agents double zéro  …

Compte de fée

Dans une dépêche interne, la direction se félicite de la « conclusion positive portant sur la réparation du préjudice » subi par les 3 cadres injustement licenciés pour espionnage. Avec même un trophée pour Renault qui ramène l’un des 3 au bercail. Pas un mot sur le montant des réparations,…

Ethique et toc

En guise de « profonds changements » annoncés le 11 avril suite à la vraie-fausse affaire d’espionnage, la direction renomme le « Comité compliance » en « Comité d’éthique ». Le « Comité des comptes et de l’audit » devient le « Comité de l’audit des risques et de l’éthique…

Capitaine sabordeur

Les changements annoncés suite au flop de l’affaire d’espionnage se voient autant que les augmentations de salaire. Avec le changement de quelques têtes au Comité Exécutif du Groupe, on prend (presque) les mêmes et on recommence. Quant au PDG, non seulement il n’est pas question qu’il démissionne mais il demande…