Étiquette : accord

Flexibilité : tous visés !

Périodes de haute activité allant jusqu’à 48h/semaine, avec samedis obligatoires et 1h30 de plus par jour ni payés ni majorés…. Avec le nouvel accord compétitivité, les salariés devront être plus « souples » et « s’ajuster aux variations d’activité ». Ces mesures ne concernent pas que les usines. Le CRP et des secteurs d’essais…

Le mot qui fâche

Pour la direction, le nouvel accord serait un simple  « accord pluriannuel ». Comme lors du précédent accord de mars 2013 (que les signataires ont appelé « contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement de Renault en France »), il ne faut surtout pas parler d’accord de « compétitivité ». Pourtant ce nouvel…

Hold-up sur nos congés

En prolongeant les Comptes Transitoires ou en permettant la monétisation de jours de congés, la direction prétend « redonner des marges de manœuvre aux salariés dans la gestion de leurs compteurs temps ». Sauf qu’en période haute, elle veut pouvoir transformer en Capital Temps Individuels (CTI) les jours de Capital Temps Collectifs…

Ça risque de devenir irrespirable

Lors de la deuxième réunion de négociation sur le nouvel accord compétitivité, la direction a annoncé qu’elle arrêterait les Dispenses d’Activité (DA) en 2017. Elle veut aussi supprimer les primes versées en cas de mobilité externe et de création d’entreprise. Il faut dire que les candidats au départ ne manquent…

Des embauches au ralenti

Au rayon recrutements, la direction annonce l’embauche en CDI de 30 % des jeunes qui sont en alternance ou en stage. Elle se garde bien de chiffrer cet objectif, qui pourrait se situer autour d’un millier d’embauches sur 3 ans. Alors que les départs vont forcément continuer, qu’environ 7500 emplois (solde…

Négociations : à table !

Des annonces au compte-goutte, distillées au fil de réunions successives… contestées parfois par certains syndicats… aboutissant à de soi-disant « concessions » de la direction. Pour qu’à la fin, l’essentiel du projet de la direction soit validé, les signataires se vantant d’avoir « arraché » quelques bricoles ou sauvé Renault ! Une mise en scène…

Anticipation : un vrai roman

Dans le nouvel accord de compétitivité, la direction s’engage à « anticiper les besoins en compétences ». Pour l’instant, les compétences, elle s’est surtout acharnée à les réduire.

MCA : Maubeuge Contre l’Accord

L’accord de compétitivité Renault de 2013 est passé devant les tribunaux la semaine dernière. Contesté par deux syndicats de MCA à Maubeuge, cet accord a entraîné 14 minutes de temps de travail supplémentaire par jour, la perte de 2 jours de congés par an et d’un fonds d’indemnisation en cas…

MCA contre l’accord compétitivité

COMMUNIQUE DE PRESSE DU SYNDICAT SUD de Maubeuge Construction Automobile (MCA, filiale de Renault) 27/09/2016 Accord de compétitivité RENAULT : un accord de la honte qui empoisonne la vie des salariés de MCA depuis 3 ans ! Alors que Renault débute ces jours-ci la négociation de son accord compétitivité 2,…

Une compétitivité nuisible à l’emploi

Les négociations pour un nouvel accord de compétitivité ont commencé. Le 22 septembre, la direction a présenté son bilan de la GPEC. L’accord compétitivité de 2013 prévoyait 8260 départs. La direction en compte finalement 9800 de 2013 à fin 2016, dont 4500 Dispenses d’Activité (DA). Côté embauches, il y en…

Un accord pas du tout performant

La direction a pondu un nouvel accord sur le calcul de la Prime de Performance Etablissement. Son montant variera toujours selon des critères ne dépendant pas seulement du Technocentre (Garantie Mois de Fabrication, respect des délais de lancement des véhicules), ou encore selon la baisse du nombre de jours de…

Salaires variables : un rêve de patron

La direction de Renault et ses partenaires syndicaux viennent de signer un nouvel accord sur l’intéressement aux résultats financiers. Ceux-ci poursuivent le but affiché dans l’accord compétitivité : privilégier la part variable au détriment de la part fixe du salaire (AGS et AI). Les primes versées de 2015 à 2017…

Un accord qui sonne faux

Le communiqué interne sur le contrat de génération titre, sans rire : « Seniors : priorité au maintien dans l’emploi ». C’est sans doute pour ça que la direction multiplie les amphis sur la DA (Dispense d’activité) et la retraite… L’accord prévoit même de réserver 2% des embauches en CDI…

Provocateur et radin

Carlos Ghosn reporterait le versement de 30 % de sa part variable perçue chez Renault au titre de 2012. Il empocherait cette somme en 2016 seulement si l’accord de compétitivité est respecté. Mais il faudrait d’abord que des syndicats le signent. Ghosn mise donc 430 000 €, soit 3 %…