Sarko m’a sauver

Le tribunal de commerce de Nanterre devra se prononcer le 19 avril sur la reprise des Fonderies Du Poitou Aluminium (FDPA) par St Jean Industries, avec une perte de 60 emplois sur 455. Sarkozy, en visite électorale à FDPA lundi 16 avril, a fait un bide en annonçant aux salariés rien de très nouveau. Pas de reprise par Renault en tout cas. C’est par leur lutte que les travailleurs des fonderies se font entendre de Renault et du gouvernement. La lutte n’est pas finie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.