Regroupement ou déclin des ingénieries ?

Depuis le début de l’année 2014, 234 salariés de Guyancourt sont partis en Dispense d’Activité ou en Période de Mobilité Externe, 165 en retraite, et seulement 19 ont été embauchés en CDI.

Résultat : 9277 salariés Renault étaient inscrits aux effectifs de l’établissement en septembre 2014, soit une baisse des effectifs de -9,7 % en deux ans.

L’arrivée des collègues de Rueil masque en réalité une baisse générale des effectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.