Ras-le-bol des salaires Bon Marché

Les 50 salariés de la société de nettoyage PEI du Bon Marché ont fait 9 jours de grève du 11 au 20 février, pour les salaires. Leurs rassemblements devant la porte du luxueux magasin parisien faisaient désordre, et ont obligé PEI à leur verser chaque année une prime équivalente à un 13ème mois. PEI peut reculer : une bonne nouvelle pour les salariés PEI du Technocentre qui ont aussi des salaires de misère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.