Parce qu’on le vaut bien

La première réunion de Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) sur les salaires, qui a lieu ce mardi 31 janvier, est consacrée au « bilan ». Avec aucune Augmentation Générale de Salaire (AGS) depuis 2014, c’est tout vu. Sous prétexte de crise, Renault a imposé la « modération salariale » lors du précédent accord de compétitivité. La crise a fait long feu. Renault a fait des résultats record ces dernières années. Tous les salariés doivent être augmentés. C’est ce qui s’appelle des AGS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.