Quand Renault recycle des tortionnaires

juan-pachetoJuan Antonio Gonzalez Pacheco a été embauché comme chef de la sécurité de Renault Espagne en 1982. Il était auparavant officier des forces de sécurité de Franco, et surnommé Billy the Kid pour ses méthodes expéditives rappelant celles du Far West. Il est aujourd’hui poursuivi pour tortures et crimes contre l’humanité par la justice argentine.
On connaissait les rapports troubles de Renault avec le franquisme (l’usine de Valladolid a ouvert en 1965, sous la dictature). De là à recycler ses tortionnaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.