Punition Partiale et Inacceptable

La saison des entretiens individuels voit fleurir les Plans de Progrès Individuels (PPI), infligés aux salariés jugés arbitrairement par leurs chefs comme insuffisamment « performants ». Une manière de mettre la pression en faisant culpabiliser le salarié, et de le pousser vers la porte. Dans ce cas, il est urgent de ne rien signer, d’en parler à ses collègues et à un délégué du personnel. Il y a beaucoup de chefs non performants qui n’ont pas de PPI. Alors aucune raison de s’auto-flageller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.