Progress : la note à éviter

En plus de la rémunération, Talent@Renault concerne aussi l’évaluation individuelle. Dans les prochains entretiens annuels, la notation de A à F sera remplacée par un « jobmastery » à quatre niveaux prenant en compte à la fois les résultats et la façon dont ils ont été obtenus. Ainsi « inférieur à l’engagement » devient « progrès attendus » (Progress). Un potentiel (bas/low, moyen/moderate, haut/high) sera ensuite attribué à chacun, mais pas communiqué au salarié. Gare au « Progress low » ! Le système de notation change, mais l’esprit reste : accroitre la pression individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.