Premiers concernés, derniers avertis

Encore une fois, les salariés ont appris les projets de la direction sur le renforcement de l’Alliance par voie de presse avant d’en être informés par voie interne.
Les impacts de cette réorganisation devraient être connus en mars. Les salariés n’auront pas leur mot à dire. Des méthodes qu’il va falloir changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.