Précieuse liberté d’expression

minute de silenceLa Ruche était noire de monde le 8 janvier lors de la minute de silence organisée par la direction suite à l’attentat contre Charlie Hebdo. Et l’émotion était forte face à la barbarie de ces assassinats.
Cette unité nationale à petite échelle ne doit pas faire oublier que la liberté d’expression n’a rien d’un acquis au Technocentre. En 2011, la direction appelait la police pour tenter d’empêcher la diffusion de L’étincelle aux tourniquets. En 2012, elle a voulu durcir le règlement intérieur afin d’interdire les rassemblements à l’appel des syndicats sur les 20 mn de pause… Quant à Ghosn, il ne supporte pas qu’une seule tête dépasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.