Précarité durable

La direction prétend lutter contre la précarité en supprimant la moitié des 9 000 intérimaires présents en usine. En réalité, elle l’institutionnalise puisqu’elle veut augmenter la durée moyenne des missions et recourir au CDI Intérim (le salarié est en CDI avec son agence d’intérim et peut être baladé de boîte en boîte selon les besoins). Des intérimaires permanents : un rêve de patron !
precarite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.