Pour résister, il faudra jouer collectif

Officiellement, chaque salarié devait être informé avant fin novembre sur sa fonction et son orientation GPEC (critique, sensible, stable). Mais les
redescentes d’information sont très inégales selon les services et suscitent plus de questions que de réponses. La prochaine phase d’information devrait
se dérouler lors des entretiens individuels. Histoire de régler le sort de chacun séparément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.