Pour réchauffer l’ambiance

Le prochain round sur la compétitivité, qui portera sur les salaires, a lieu ce mardi 22 janvier. Et il n’y a rien à en attendre de bon. Mercredi 23, des rassemblements et des débrayages doivent avoir lieu au Technocentre et dans la plupart des sites Renault. C’est l’occasion de donner son avis sur cet accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.