Plus tu gagnes, plus tu touches

L’adage se confirme chez Renault : plus le salaire est élevé, plus la prime est grosse. Les APR, à qui on a aussi supprimé cette année les AGS, n’auront rien. 40 % des ETAM toucheront une primette de 500 €. Pour les cadres, la prime de performance est calculée en pourcentage de leur forfait, ce qui avantage les hauts salaires. Et plus on s’élève dans le job grading, plus ces pourcentages sont élevés. Ainsi la prime des cadres L3A est majorée de 2 % par rapport à celle des L3C et L3B. Quant à la Part Variable Groupe des L2 et L1 (ex-PPG), son montant est tenu caché. La palme revient bien sûr à Ghosn, dont la part variable représente 147 % de la part fixe (soit 1,8 million d’euros). Renault, c’est vraiment une grande famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.