Plus il y a de primes, moins il y a de prime

Alors que son plafond était fixé à 1 200 €, la « prime sur les dividendes » sera de 150 € brut à Renault. On est loin du compte.
Pour noyer le poisson, la direction a annoncé en même temps l’avance sur la prime d’intéressement 2011. Mais ce n’est toujours pas le vrai rattrapage de salaire dont tout le monde a besoin pour combler les pertes des dernières années et les hausses de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.