Plans sociaux de série

D’après L’usine Nouvelle, 23 500 emplois sont menacés à court terme en France, dont 17 000 pour la seule filière automobile. Outre PSA Aulnay, Saint-Ouen, Rennes et Sevelnord, GM Strasbourg, le journal mentionne Renault Sandouville où le Trafic ne suffirait pas à compenser le départ de la Laguna et de l’Espace. Côté équipementiers, on trouve Goodyear à Amiens, MBF Technologies dans le Jura, Sealynx dans l’Eure, ou Honeywell en Normandie.
Pour imposer l’interdiction des licenciements, le maintien des sites et des emplois, il va falloir un « redressement combatif » et des luttes d’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.