Plan social en vue chez Vestalia

Autre acquis de la grève à Publipole : Cofely a annoncé avant les congés de Noël la reprise de 17 salariés supplémentaires de Vestalia, sans période d’essai et avec leur ancienneté.
Mais plusieurs dizaines de salariés Vestalia restent toujours sans reclassement, et Vestalia prépare un plan social (PSE). La responsabilité en revient bien à Renault (à l’origine de la création de Vestalia) qui multiplie externalisations et appels d’offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.