Petits colibris et gros vautours

Elior veut nous inciter à faire la chasse au gaspillage alimentaire. Des totems disposés sur les tables des cantines citent Pierre Rhabi et la légende du colibri qui voulait éteindre un incendie avec des gouttes d’eau. Pas sûr que Pierre Rhabi soit un fan des repas servis par Elior. La chasse au gaspi, ça commencerait par arrêter la récupération et les opérations de com’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.