PEI Lardy en grève face au mépris

Assez des absences pas remplacées, du matériel insuffisant, des vêtements de travail et des chaussures de sécurité non fournies, des charges de travail inégales : les salariés de PEI, qui assurent le nettoyage à Renault Lardy, en avaient fait une pétition. Réponse de PEI : la mutation d’office à Paris et à Vélizy de deux de leurs porte-paroles.
En réaction, les salariés ont cessé le travail depuis jeudi après-midi, malgré les pressions de la plupart des syndicats de PEI (FO, CFDT, SNA, CGT). Salariés de PEI Lardy et Guyancourt : mêmes problèmes, même combat !

Grève des employés de Renault Lardy par telessonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.