Pas tous égaux devant la crise

La baisse des ventes de Renault, et de la plupart des généralistes, en France en 2012 n’est pas surprenante : les mesures d’austérité en Europe créent du chômage et appauvrissent les populations.
Les marques low cost (Dacia) ou celles qui cassent les prix (Chevrolet, Huynday-Kia) résistent le mieux. Et le haut de gamme progresse (Audi, BMW, Mercedes) : les riches ne connaissent pas la crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.