Partage des miettes

profits_faujourIl faut une loupe, mais la « prime de partage des profits » a bien été versée sur la paye de septembre. Cette prime est obligatoire lorsque les dividendes augmentent par rapport aux deux années précédentes. Et à Renault les actionnaires ont touché 508 millions d’euros de dividendes en 2013, contre 338 en 2012 et 88 en 2011. Soit +577 % en 3 ans : qui dit mieux ?!
De son côté, la prime est passée de 150 € par salarié en 2011 (soit 6 millions d’euros au total) à 100 € brut maxi cette année. Cherchez l’erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.