A force de tendre, ça casse

Selon Pelata, « la vague du tsunami a une vitesse de propagation des derniers bateaux qui livrent leurs composants [fabriqués quasi exclusivement au Japon]. Il est certain que nous allons devoir à un moment ou à un autre fermer des usines ». Ces coupures de production sont la conséquence autant…