On est prévenu

Lors de la réorg, les salariés qui ont dû changer de poste ou de fonction ont été prévenus au dernier moment, et on ne leur a pas laissé le choix.
Ce n’est que la répétition, à petite échelle, de ce qui risque d’arriver dans les étapes suivantes, avec les externalisations et les délocalisations dans les RTx. Pour les mobilités forcées, on connaît déjà la méthode : elle sera brutale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.