Nouveau suicide à Renault-Cléon

Un salarié de Renault Cléon s’est suicidé jeudi dernier, en se pendant dans l’usine. 43 ans, entré il y a 19 ans chez Renault, Emmanuel était marié et père de trois enfants. Son récent passage de nuit en 2×8 lui avait fait perdre 600 €/mois. Et il venait d’apprendre la veille qu’il ne retournerait pas de nuit comme prévu. Un autre salarié s’était suicidé il y a 9 mois, laissant une lettre dénonçant les effets de l’accord compétitivité à Cléon. La série noire continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.