Nissânerie

Le dernier effet d’annonce pour que syndicats et gouvernement valident l’accord de compétitivité serait la venue de productions Nissan sur les sites Renault. Ce qui ne remettrait pas en cause les suppressions d’emplois, et donnerait donc plus de travail à ceux qui restent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.