Mutuelle obligatoire : un progrès ?

Des négociations sont en cours avec les syndicats de Renault pour mettre en place une mutuelle obligatoire en janvier 2015 (1 an avant l’obligation légale suite à l’accord compétitivité Renault).
Renault devra financer une partie des cotisations. La part payée par l’employeur sera déductible de l’impôt sur les bénéfices. Par contre, les salariés devront la déclarer aux impôts comme « avantage en nature ». Cette part employeur disparait lors du départ en retraite : le retraité doit alors payer toute la cotisation. Quant à la qualité de la prestation, il n’est pas sûr que les salariés s’y retrouvent : les options permettant d’obtenir de meilleurs remboursements ne sont pas financées par l’employeur.
Les assureurs et les gros groupes mutualistes, eux, se frottent déjà les mains devant ce juteux marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.