Mutuelle obligatoire : ça commence mal

La mutuelle obligatoire est à peine opérationnelle que ses tarifs augmentent, car ils sont indexés sur le plafond de la sécurité sociale qui augmente cette année de 1,3 %. Comme l’accord sur la mutuelle stipule que la part employeur est fixe, la hausse se fait sur la part salariés qui augmente, selon la formule, de 1,6 % à 2,5 % au 1er janvier 2015 !
Pour les retraités, l’augmentation est de 3 %. Et ce n’est surement qu’un début. Et si Renault compensait ces hausses en augmentant sa participation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.