Monopoly

ghosn_nissanNissan, qui prévoyait 420 milliards de yens de bénéfices pour l’exercice fiscal 2013-2014, vient de réviser ses prévisions à 355 (2,67 milliards d’euros), soit quand même plus que l’année dernière (342 milliards). Une baisse toute relative donc, mais amplifiée par la Bourse où les actions Nissan et Renault ont chuté. Les traders ont aussi répercuté des rumeurs de conflits internes au sein de la direction de Nissan. Ils sont si sensibles aux rumeurs, ces traders.
Nissan a tout de même fait 1,46 milliards d’euros de bénéfices sur son 1er semestre. Et Renault vient d’empocher 415 millions d’euros par ricochet. Et ça, ce ne sont pas des rumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.