Moins ça change, plus c’est pire

Le discours lénifiant de la direction sur la réorg laisse sceptique. Dans les secteurs convergés, les salariés « conserveraient le même métier et les mêmes activités [et les] pratiques de travail existantes. Les changements se limiteraient à des évolutions de rattachement et à un élargissement du périmètre de responsabilité pour un nombre limité de cadres. » Qui peut y croire ? « Aie confiance », disait le serpent du livre de la jungle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.