Mobilisations en chaîne

L’annonce des augmentations pour 2012 et de la prime d’intéressement ont été acueillies comme il se doit : 350 salariés à Flins et 135 à Cléon ont débrayé spontanément le 24 février. A Lardy, les grévistes sont passés de 120 le 2 février à 150 le 23, puis à 250 le 28. A Cléon, 1 350 salariés ont de nouveau débrayé le 28, 300 à Cergy, 140 à Aubevoye, 50 % de l’équipe d’après midi au Mans, 90 % à Villeroy. Le site de Grand-Couronne a été bloqué toute la journée du 28… Un niveau de mobilisation plus fort que l’an dernier et qu’il va falloir amplifier.
C’est l’objectif de la journée d’action du 6 mars lancée sur tous les sites Renault. Tous ensemble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.