Management par la pression

Les chefs devaient boucler les bilans le 31 janvier. D’où de fortes pressions la semaine dernière pour signer son entretien, même si on était en désaccord total avec le contenu. Ne pas signer son entretien fait pourtant partie des libertés individuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.