l’étincelle du 17 novembre 2020

Les alter (n)ego de la direction

L’accord sur la « transformation des compétences des fonctions globales » est en phase finale. Après un semblant de négociation avec les syndicats, la direction de Renault a lâché quelques miettes : entre 1 et 4 mois supplémentaires d’indemnités supra-légales pour la Rupture Conventionnelle Collective, et le retour à 72% de salaire en Dispense d’Activité contre 69% prévus initialement (mais 75% lors des premières DA). En revanche, la suppression de 2500 emplois Renault et 5300 prestataires dans l’Ingénierie et le Tertiaire n’a pas été remise en cause, ni même abordée. « Globalement, nous avons été entendus » s’est félicité un des négociateurs de la CFDT. Il y a toujours des syndicats prêts à négocier la branche sur laquelle les salariés sont assis.

Aide-toi, le chômage partiel t’aidera

La direction de l’établissement annonce du chômage partiel tous les vendredis jusqu’à la fin de l’année, sauf sur les activités critiques, et la fermeture du site les 21, 22 et 23 décembre. Les heures chômées sont exonérées de cotisation sociale et payées à 60 % par l’Etat. Et les salariés devront prendre sur leurs congés pour être payés à 100 %. Il s’agit d’économiser du cash et de sauver le Free Cash Flow 2020… aux frais des salariés et du contribuable.

Chat à 9 cases

Chaque direction de la R&D multiplie les opérations de déploiement de l’observatoire des métiers. Il s’agit de faire participer les salariés au grand jeu de chaises musicales dit des « 9 cases ». Le principe est simple : la direction place chaque salarié dans une case. Si elle est grise, le salarié doit sortir du jeu ou se déplacer dans une case bleue, sachant que les places y sont comptées. Pour que la direction gagne, il faut qu’elle élimine au moins 1900 salariés sur 15000. Et il faudrait que les salariés entrent dans son jeu ?!

Volontaire comprimé

Que se passera-t-il s’il n’y a pas assez de volontaires au départ ou à la reconversion ? La direction assure que tout se fera au volontariat. Du volontariat sous pression, surtout si chaque salarié reste isolé.

Des lettres de rupture

Chacun va recevoir un mail l’informant s’il est éligible à la Rupture Conventionnelle Collective (RCC), c’est-à-dire si son emploi est menacé, ou s’il ne peut pas y postuler même s’il veut partir. Histoire de passer de bonnes fêtes de fin d’année ?

La fonction crée la case

Le mail individualisé sur la RCC permettra à chacun de vérifier si sa fonction correspond vraiment à celle qu’il exerce. Chaque erreur peut couter une case.

Contrôle aux frontières et au faciès

Si la direction juge qu’il y a trop de départs dans un secteur, elle pourra arrêter les Ruptures Convention-nelles dans celui-ci. Il ne suffit donc pas de pouvoir se porter volontaire, il faudra être autorisé à partir.

Proto-tamponneuse

Le CRP a frôlé l’accident grave mardi 27 octobre : lors d’essais de contrôle moteur, un prototype HHN a démarré en bout de montage avec une vitesse enclenchée. Le proto a roulé une vingtaine de mètres, percuté deux véhicules avant de finir sa course dans des racks. Le lendemain, un BCB électrique s’est mis aussi à rouler en mode autonome. Le CRP est en surchauffe, les voitures s’entassent et la direction met tout le monde sous pression. Pour ne pas mettre sa vie en danger, l’urgence c’est de lever le pied.

Perkin Express

La direction des Matériaux a annoncé la location de 400 m2 de locaux du bâtiment des Labos à Perkin Elmer, une société spécialisée dans l’analyse des matériaux. Elle pourra y installer ses propres équipements. Ce partenariat serait une opportunité pour Renault. En réalité, c’est une nouvelle tentative d’externaliser un secteur dont les effectifs et les moyens ne cessent de se réduire. Quand Renault fait tout pour être éliminé de la course…

Sans Justificatif Fixe

Avec le confinement, c’est le retour des attestations pour aller travailler sans risquer 135 € d’amende. Mais la direction ne fournit de justificatif de déplacement professionnel que pour une seule semaine à la fois, et l’envoie tard dans l’après-midi, voire en soirée pour le lendemain. Elle veut qu’on reste à la maison ?

Est-ce que j’ai l’air d’un confiné ?

Le gouvernement fait mine de faire pression sur les gros employeurs rétifs au télétravail. Cela n’empêche pas Renault de faire venir un maximum de salariés dans certains ateliers pour boucler les projets, même le 11 novembre comme au CRP. Le confinement intégral, c’est réservé aux petits commerces.

Dis, t’as vu Monte Carlos ?

« Le temps de la vérité » : c’est le titre trompeur du livre de Carlos Ghosn, qui sort opportunément au moment où son procès s’ouvre au Japon. Selon la modestie qui le caractérise, Ghosn s’y compare au Comte de Monte-Cristo, le héros d’Alexandre Dumas enfermé des années à cause d’une machination. Et l’ex-star de Davos de préciser : « La grande différence entre lui et moi, c’est que lui, il perd tout, vraiment tout. Moi je n’ai pas perdu mon amour, Carole ». Et aussi un bon magot mis de côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.