L’éthique des affaires

Mouna Sepehri serait, selon Le Figaro, « la femme qui monte ». Cette avocate d’affaires proche de Ghosn occupe entre autres fonctions chez Renault, la présidence du comité d’éthique. Déjà membre du conseil d’administration de Renault et de Nexans, elle vient d’être nommée administratrice du groupe Danone par son PDG Franck Riboud, lui-même administrateur de Renault. De quoi renforcer un sens de l’éthique tout à fait indépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.