Les RH dans le collimateur

Le nombre de RH devait passer de 1,7 RH pour 100 salariés à 1,3. Pour y arriver, de nombreuses tâches RH vont continuer à être transférées vers les N+1 et les workflow. Du travail en plus pour les concernés. Des activités seront aussi externalisées ou délocalisées. C’est ce que la direction appelle la démarche « Want to be RH ».
Les RH victimes d’une politique qu’ils doivent déployer : de quoi devenir schizophrène !

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.