Les migrants du Technocentre

Suite aux réorganisations, des salariés ont dû changer d’UET ou de mission. Mais ils ne peuvent pas toujours déménager. Ils doivent attendre la fin des tests des nouveaux standards d’implantation. Du coup de nombreux salariés, à la Ruche notamment, se débrouillent comme ils peuvent pour trouver des emplacements libres et se rapprocher de leurs collègues. A trop réorganiser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.