Les grands stratèges

Absence sur les marchés chinois ou nord-américains, augmentation des capacités de production en Russie ou au Maroc en pleine crise de surproduction en Europe… C’est aussi ça la « stratégie internationale » de Carlos Ghosn. Un « succès », vraiment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.